Qui suis-je ?

Après m’être formée en kinésithérapie à la Haute Ecole Libre de Bruxelles Ilya Prigogine, j’ai travaillé pendant 8 ans en cabinet libéral, ponctué d’une pause voyage et d’une année de salariat au Centre de Rééducation et de Réadaptation de Beaulieu à Rennes.

Depuis que j’ai commencé ce métier, beaucoup de questions me sont parvenues. Ces questionnements m’ont amené à toujours vouloir chercher plus loin, à appréhender le corps dans sa globalité et me former dans différentes techniques.

En parallèle, j’ai toujours été en recherche de moi-même. Petite et durant mon adolescence, je ne me sentais pas à ma place. J’avais toujours l’impression d’être à côté de moi.

Lorsque je suis partie à 18 ans faire mes études à Bruxelles, j’ai commencé enfin à me trouver un peu plus, de part mes relations et mes nouvelles bases de vie mises en place.

En 2014, j’ai décidé de rencontrer une hypnothérapeute, suite à une grosse phobie de la mort et du noir, et d’autres peurs qui commençaient à me ronger de l’intérieur, me paralyser et m’empêcher d’aller vers mes aspirations profondes  ! Ce fût une renaissance et surtout le début d’une longue et belle exploration de soi !

Petit à petit, au fil des rencontres et des synchronicités, je me suis intéressée de très près au développement personnel et à la spiritualité. Cette quête m’a mené à l’Ecole de Bioénergie Quantique® de Yannick Vérité.

Outre l’apprentissage théorique et pratique de cet enseignement, c’est en fait (je l’ai compris un peu plus tard) un travail personnel intense que je suis venue chercher : déconditionnement des croyances, exploration et nettoyage des racines, travail avec l’enfant intérieur, travail des blessures d’âme, changement de perspective, sortie de la victimisation…

Ce fût un beau bouleversement dans ma vie, une ode à l’écoute de son âme, de son MOI profond.

A la fin du cursus, j’ai décidé de laisser venir la technique qui s’offrait à moi et de ne pas passer la validation du diplôme car même si les techniques apprises sont puissantes elles ne me correspondaient pas.

Depuis, la technique que je pratique ne cesse d’évoluer au fur et à mesure de mon évolution personnelle.

Aujourd’hui, les sons et les vibrations accompagnent les soins avec une approche psycho-émotionnelle.